Moins de violences

Cerise, 18ans, Saint-Denis

Je rêve qu’il y ait moins de violences dans les quartiers