Mobilité

ABDALLAH Naoir, 25ans, Saint-Denis

Pour 2030, je rêve que tous les jeunes de l’île aient l’opportunité de voyager avec un billet financé ailleurs qu’en métropole.