Crèche pour tous!

, 20ans, Sainte-Suzanne

Je rêve qu’il n’y ait plus de favoritisme pour l’inscription en crèche: que les bénéficiaires et les salariés ne soient plus “classés par priorités”.