Une Réunion créolophone

Payet Julien, 38ans, Saint Denis

Je rêve d’une Réunion où chaque réunionnais, en paix avec son passé et son histoire, serait décomplexé d’utiliser sa langue maternelle “partou toultan”!
Mi rèv La Rényon ou tout bann réyoné, la giny apèz son pasé, son listwar pou koz lo lang son monmon partou toultan.